Google Reviews 4.9 | +500 avis

Google Reviews 4.9
+500 avis

icon calendar

Le permis de conduire

Sommaire

Avant de s’intéresser à la validité du permis de conduire français en Espagne, il est important de faire une distinction entre les différents types de permis français. Vous n’êtes pas sans savoir qu’en plus du fameux papier rose, il y a un format carte de crédit. De cette distinction naissent différent cas de figure concernant la validité du permis de conduire français en Espagne. Voyons cela en détail.

Les différents permis de conduire français

Si vous avez obtenu votre permis de conduire après septembre 2013, vous avez la “nouvelle version”, aux allures de carte de crédit.

Cette réforme, en vigueur depuis septembre 2013, a pour objectif d’uniformiser les permis de conduire entre les différents pays européens. Ainsi ce nouveau document officiel possède une validité de 15 ans.

Pour ce qui est des titulaires du fameux « papier à trois volets rose », il est valide jusqu’au 19 janvier 2033. Passée cette date, tous les citoyens français auront un permis de conduire d’une forme similaire car les préfectures sont chargées de leur remplacement, à niveau national.

Si vous détenez un titre délivré après septembre 2013 en France

Si vous possédez la « nouvelle version » du permis de conduire français, alors votre document est valable en Espagne sans aucune limite de temps, si ce n’est sa date d’expiration.

Si vous détenez un titre délivré avant septembre 2013 en France

Depuis le 19 janvier 2015, tout citoyen de l’Union Européenne résidant en Espagne depuis plus de deux ans est dans l’obligation de renouveler son permis de conduire français.

Le permis de conduire français est il valable en espagne

Ainsi voici deux possibilités qui s’offrent à vous dans ce cas :

1. Convertir son permis français en permis espagnol :

Pour réaliser cette démarche, on vous demandera un RIR (Relevé d’Information Restreint) attestant de la validité de votre titre français. Vous devrez alors faire une demande auprès de la préfecture de votre dernier lieu de résidence en remplissant le formulaire et en respectant les démarches à suivre.

Dans un second temps il vous faudra prendre rendez-vous auprès de la « Jefatura Provincial de Tráfico ».

Vous devrez alors vous présenter avec ces documents :

  • Le formulaire rempli
  • Votre NIE (Numéro d’Identification Etranger)
  • Votre passeport ou CNI en cours de validité
  • Votre permis de conduire français original et une photocopie
  • Une photo d’identité originale couleur (32 x 26 mm)

La taxe s’élève à 28 euros.

2. Remplacer votre permis par le nouveau permis de conduire français :

Une seconde option qui s’offre à vous est de renouveler votre permis de conduire en France pour l’obtenir sous le nouveau format. Cela vous évite de demander un permis espagnol qu’il faudra à nouveau changer si vous retournez vivre en France.

Pour avoir recours à cette solution, les échanges ne se font plus par courrier, mais en ligne depuis le 3 mars 2020.

Et si vous n’avez jamais eu de permis de conduire, ou que vous devez le repasser suite à un retrait, alors vous pouvez le faire en Espagne, à condition d’y être résident (ce qui signifie y séjourner plus de 183 jours par an).

À noter : dès lors que vous êtes résident (titulaire d’un NIE), vous avez 24 mois pour changer votre permis français en permis Espagnol. Si vous ne le faites pas, vous serez redevable d’une amende de 500 euros en cas de contrôle.

Comment passer son permis de conduire en Espagne ?

Même si les différents pays de l’Union Européenne tentent d’uniformiser le document, les critères d’obtention de ce dernier n’en sont pour autant pas les mêmes. En effet, passer son permis en France ou en Espagne ne relève pas des mêmes épreuves.

Tout d’abord, la formule “conduite accompagnée” n’existe pas en Espagne. Il n’est possible d’obtenir le code de la route qu’à partir de 17 ans et 9 mois et la conduite à partir de 18 ans et 1 jour.

De plus, le critère de la langue n’est pas à prendre en compte pour l’examen du code de la route car il est possible de sélectionner la langue de l’épreuve. L’épreuve comporte alors 30 questions, contre 40 en France, à résoudre dans le temps imparti de 30 minutes (libre). Pour valider l’épreuve, il faut commettre moins de 3 fautes.

Concernant les leçons de conduite, elles peuvent commencer avant l’obtention du code et durent environs 45 minutes chacune. L’examen, lui, reste similaire à celui que vous pouvez trouver en France. Cependant le moniteur s’installe à l’avant et l’instructeur à l’arrière du véhicule. L’obtention des résultats se fait dans les 12 jours qui suivent l’épreuve.

En tant qu’expatrié, vous devrez présenter :

  • Le certificat de Registre de l’Union Européenne (qui atteste légalement votre résidence en Espagne)
  • Votre NIE
  • Votre certificat d’empadronamiento

Enfin, pour passer votre permis, selon le nombre d’heures de conduite et la formule d’auto-école choisies, le montant des opérations varie de 650 euros à 1.200 euros.

Cet article vous a plu ? Partagez-le avec vos amis et surtout n’oubliez pas que si vous comptez acquérir un bien en Espagne, notre réseau d’agences immobilières francophones est à votre disposition. En plus de vous trouver un bien qui vous correspond, nos experts se chargent de l’ensemble des démarches administratives et juridiques.

Évaluons ensemble la faisabilité
de votre projet immobilier

Vous avez un projet en Espagne ?

+34 961 12 76 66

J’achète en Espagne © 2024. Tous droits réservés.

Vous avez une question ?

Nous vous rappelons sous 2 heures ouvrables

Êtes-vous encore là ?

Vous manquez de temps, prenez rendez-vous 

avec un de nos conseillers et nous répondrons à vos questions.