Google Reviews 4.9 | +500 avis

Google Reviews 4.9
+500 avis

icon calendar
acheter maison villa ibiza jesus piscine

L’investissement immobilier profite plus aux particuliers qu’aux entreprises

acheter maison villa ibiza jesus piscine

L’investissement immobilier a été l’une des alternatives les plus attrayantes de ces dernières années. Avec le rendement des dépôts et une forte volatilité du marché boursier, de nombreux particuliers se sont lancés dans l’achat de maisons pour les mettre en location. Un pari également produit dans le monde des affaires.

Une étude de l’ Agence de négociation des loyers (ANA) garantit qu’il s’agit d’un investissement qui apporte plus d’avantages aux particuliers qu’aux entreprises.

«Chaque fois que nous parlons d’investissement immobilier, la croyance la plus répandue est que les entreprises en bénéficieront le plus, soit parce qu’elles ont plus de connaissances et d’expérience en la matière, soit parce que les lois et réglementations seront en leur faveur», explique l’entreprise. dirigé par José Ramón Zurdo, qui ajoute que «dans la location de logements, la situation est inverse : ce sont les propriétaires privés qui obtiennent les plus grands avantages, et pas seulement économiques. En analysant la législation actuelle sur le crédit-bail, on peut affirmer que lorsque le propriétaire du logement à louer est une personne physique, la location bénéficie d’un traitement juridique et fiscal plus favorable que lorsque le propriétaire est une entreprise.».

Pour faire valoir cette thèse, l’ANA détaille cinq situations spécifiques dans lesquelles l’équilibre penche vers les particuliers :

1. Réduction d’impôt.

En Espagne, les propriétaires privés bénéficient actuellement d’un bonus sur leur déclaration de revenus. Plus précisément, d’une réduction d’impôt de l’Etat Espagnol de 60% du revenu net tiré du loyer. «Réduction qui serait perdue si les propriétaires des maisons étaient des personnes morales, à l’exception des sociétés dont l’objet social était l’investissement dans le logement et avaient un régime fiscal plus favorable, telles que les fonds, les entreprises et les grands propriétaires», précise l’étude .

2. À court terme.

Lorsque les propriétaires des maisons sont des sociétés, la durée du bail est plus longue, car dans ces cas, les locataires peuvent rester loués jusqu’à sept ans. En revanche, lorsque les bailleurs des logements sont des particuliers, la durée du bail est ramenée à cinq ans.

3. Moins de dépenses.

L’étude rappelle également que dans le cas des propriétaires personnes morales, les frais de gestion et de formalisation des contrats de bail (avocats, agences immobilières …) doivent être assumés par ces derniers.   Lorsque les bailleurs sont des personnes physiques, ils peuvent répercuter ces dépenses sur les locataires.

4. Récupérer la maison par nécessité.

Récupérer le logement loué en cas de besoin est un autre avantage des particuliers, avant la cinquième année de la fin du bail. En revanche, « un propriétaire personne morale ne pouvait pas le faire, car la loi limite cette cause de reprise des logements loués aux seules personnes physiques », détaille l’agence de négociation locative.

5. Récupérer la maison avant les expulsions.

Dans les cas d’expulsions promues par des propriétaires personnes morales, si les tribunaux détectent que les locataires loués se trouvent dans des situations vulnérables, ils peuvent suspendre l’expulsion pendant un certain temps. Pour le cas des bailleurs personnes physiques le rapport au mois de suspension est de trois mois.

Vous êtes un particulier et vous souhaitez investir dans un appartement ou une maison en Espagne ? Contactez-nous ! Nous répondrons à l’ensemble de vos questions.

Source : Idealista

Vous avez un projet en Espagne ?

Cet article vous a plu ?

Évaluons ensemble la faisabilité
de votre projet immobilier

Vous avez une question ?

Nous vous rappelons sous 2 heures ouvrables

Êtes-vous encore là ?

Vous manquez de temps, prenez rendez-vous 

avec un de nos conseillers et nous répondrons à vos questions.