Google Reviews 4.9 | +500 avis

Google Reviews 4.9
+500 avis

icon calendar
agence - article choix agence immo

Pourquoi choisir une agence immobilière établie plutôt qu’une agence low cost ?

agence - article choix agence immo

Lorsqu’il s’agit d’investir dans l’immobilier en Espagne, choisir la bonne agence immobilière peut faire toute la différence. Il en existe des milliers sur le marché et autant de qualités de services.
Les agences low cost (à bas prix) fleurissent les unes après les autres avec l’objectif de séduire un maximum de clients. Elles optent pour un marketing agressif dont le seul argument est : des prix défiant toute concurrence. La rédaction de J’achète en Espagne vous explique pourquoi vous auriez tort de céder à leurs sirènes.

Sommaire

Le low cost dans l’immobilier, qu’est-ce que c’est ?

Définition d’une agence immobilière low cost

Un service low cost est un service à bas coût, c’est-à-dire une prestation proposée à un prix inférieur à la moyenne du marché. Les consommateurs finaux, dans le cas qui nous intéresse, les acquéreurs auront donc supposément accès à un service de qualité (ici, un projet d’achat en Espagne) à prix cassé. La contradiction est posée.
Pour être viable, le business model de ces agences à prix réduits implique :

  • La réduction drastique des coûts de fonctionnement pour rester compétitif.
  • De privilégier la quantité à la qualité d’un point de vue commercial.
  • Des prix attractifs, positionnés juste en dessous de la concurrence.
  • Un marketing agressif à message unique : le prix.
  • Un marché tendu pour prospérer. Si le marché ralentit, les agences low cost s’effondrent. C’est le signe qu’elles ne sont pas très solides.
  • Une offre de services réduite au minimum. Nous y reviendrons.

L’alternative semble souvent alléchante économiquement, mais le choix est risqué. Il faudra forcément faire un compromis sur la qualité de l’accompagnement (moindre fiabilité, promesses non tenues, erreurs ou approximations).

Nos spécialistes de l’immobilier sont physiquement basés partout en Espagne. Prenez rendez-vous avec eux, ils vous expliqueront en détail le rôle qu’ils joueront pour vous. Ce premier entretien est gratuit.

Une version simplifiée du service

Vous le savez bien. Si vous optez pour une compagnie d’aviation low cost lorsque vous voyagez, vous payez certes nettement moins cher si vous vous contentez des options de base, mais vous êtes moins bien assis, vos bagages sont réduits au strict minimum et il est probable que vous atterrissiez dans un aéroport lointain de la ville de destination. Le choix est vite fait, en général, lorsque le voyage est court et que le sacrifice ne semble pas trop grand.
Lorsqu’il s’agit d’un investissement immobilier, c’est-à-dire, le choix d’une vie, c’est autre chose. Les conséquences peuvent être graves.

En Espagne, les agences immobilières à bas coût proposent, sur le modèle des compagnies aériennes low cost, une offre élémentaire d’accompagnement.
En règle générale, voici ce qui attend leurs clients :

  • Le 100% digital pour éviter les surcoûts. Oubliez l’implantation territoriale systématique. Elle coûterait trop cher.
  • Les équipes sont, en général, très jeunes et inexpérimentées. Là encore, pour minimiser les dépenses.
  • Avec ce type d’agence, tout semble inclus, mais il existe souvent des frais supplémentaires cachés ou optionnels pour augmenter la note finale.
  • Le temps, c’est de l’argent. Les conseillers passent donc le moins de temps possible sur chaque projet.
  • Contrairement à leur discours commercial, ces agences bas de gamme laissent fréquemment aux clients la responsabilité de s’occuper de nombreux aspects de la transaction, ce qui peut être un terrain propice à des erreurs coûteuses.
  • Nous attirons votre attention sur un point essentiel : si l’agence affirme proposer un service complet pour un prix inférieur à celui du marché, vous faites sûrement face à de la publicité mensongère. La communication externe est essentielle pour convaincre les clients potentiels et ces agences sont, habituellement, peu scrupuleuses.

Notre avis : lorsqu’on veut être partout en Espagne, on n’est nulle part si on n’y est pas physiquement. Une agence immobilière n’est jamais aussi efficace que dans son secteur, dans son quartier. Un agent immobilier ou un chasseur immobilier (uniquement tourné vers les intérêts de l’acquéreur) doit être implanté sur le terrain. Pas seulement derrière des portails immobiliers sur Internet.

Agence immobilière en Espagne établie, j'achète en Espagne

Choisir une agence immobilière low cost est forcément une mauvaise option

En choisissant de payer un peu moins cher, vous pourriez vous retrouver dans une situation cauchemardesque : découvrir des vices de forme, des problèmes dans la structure ou dans la légalité de votre bien, vous pourriez perdre de l’argent, etc.

Pourquoi ? Parce que le marché immobilier espagnol est différent du marché français. Les acheteurs français connaissent à peu près leur marché immobilier, au moins dans les grandes lignes. Ils savent décoder les annonces immobilières, ils sont plus ou moins familiers avec la législation, ils parlent la langue, c’est déjà un avantage certain. En Espagne, l’immobilier est complexe et opaque pour un acheteur non national. Il est donc un terreau parfait pour les agences à bas coût dont la fiabilité laisse à désirer. Et, les arnaques sont légion.

La complexité du marché immobilier espagnol nécessite une approche qualitative

Allons plus loin pour faire la lumière sur les risques encourus.
Le marché immobilier espagnol est très attractif pour les acheteurs étrangers. Selon les experts, les étrangers auront acheté 14, 5 % des biens disponibles en 2023. Voici pourquoi:

  • Prix au mètre carré dans la fourchette basse de l’Union européenne : 2 004 €/m² en août 2023.
  • Rentabilités locatives alléchantes (6 % en moyenne).
  • Faibles frais de copropriété.
  • Inexistence de la taxe d’habitation et taxe foncière basse.

Bref, les avantages sont nombreux. Mais, il existe des pièges à éviter.

Le marché immobilier espagnol n’est pas régulé comme le marché français

Point numéro un : en Espagne, contrairement à la réglementation en vigueur en France, le secteur de l’immobilier n’est pas soumis à une régulation stricte. Nombreux sont les “professionnels” peu scrupuleux de l’autre côté des Pyrénées. Annonces frauduleuses, biens inexistants ou illégaux, agences tout juste créées qui se disent expertes du secteur, etc. Ce n’est pas un mythe. 

Notre conseil : vérifiez que l’enseigne en question est fiable, légalement établie, explorez son site Internet (les fautes d’orthographe, la véracité des témoignages affichés), sa réputation en ligne, son année de création et sa crédibilité générale. Ce temps n’est pas perdu.

Si vous cherchez une agence de confiance pour acheter en Espagne, contactez-nous

Agence immobilière à Valence

Les autres pièges de l’immobilier espagnol

Par ailleurs, l’immobilier espagnol est par nature truffé de pièges dans lesquels un acquéreur mal accompagné qui ne connaît ni le marché, ni la langue, ni la juridiction pourrait tomber. Voici ce qu’il faut retenir :

  1. Pour acheter en Espagne lorsqu’on est étranger, il faut avoir fait des démarches administratives en amont. Il ne faut pas se méprendre sur les délais d’obtention des documents nécessaires à l’achat d’un bien immobilier (le NIE). Cela pourrait aboutir à l’annulation de votre transaction. Un agent mal formé ou négligent pourrait ne pas alerter son client sur ce point. J’achète en Espagne, s’occupe de cette étape pour ses clients dès le lancement du projet immobilier.
  2. En Espagne, il n’est pas rare de visiter des biens qui ne disposent pas de licence d’habitabilité. Autrement dit, si vous êtes mal accompagné, vous pourriez vous retrouver propriétaire d’un bien que vous n’auriez pas le droit d’habiter ou de louer.
  3. Dans les annonces, il est fait état des mètres carrés construits et non pas des mètres carrés utiles. Les adresses sont parfois approximatives, le quartier mal identifié, les informations tronquées, d’autres dissimulées pour séduire l’acheteur potentiel. Notamment, celui qui ne s’y connaît pas. Il faut être guidé pour éviter ces arnaques.
  4. En Espagne, ce n’est pas le notaire, mais l’acheteur (et donc son agent immobilier) qui est, légalement, responsable de faire toutes les vérifications du bien avant la transaction. Diagnostic énergétique, documents de copropriété, certificat d’inspection technique de l’immeuble, titres de propriété, conformité de la construction, etc. Une agence bas de gamme passera sûrement à côté de certains détails qui pourraient avoir leur importance.
  5. Lorsqu’on acquiert un bien en Espagne, on doit le faire estimer de manière officielle. Cela s’appelle la tasación. Une mauvaise estimation peut avoir des conséquences sur votre emprunt bancaire ou à la revente. Si votre agent vous conseille des tasadores de mauvaise qualité, vous vous exposez à des difficultés.
  6. La législation immobilière et la fiscalité changent régulièrement en Espagne et elles sont différentes dans chacune des 17 communautés autonomes. Un professionnel non expert du secteur qui vous intéresse pourrait manquer une information.
  7. Un agent peu fiable peut vous inciter à précipiter un achat pour aller plus vite au bout de sa transaction. En cas de rétractation, vous vous exposeriez à perdre les arrhes (las arras) versés au moment de sa réservation, soit en moyenne 10 % du prix de vente.
  8. Les prêts hypothécaires en Espagne peuvent être complexes à comprendre, des taux d’intérêt élevés peuvent s’appliquer, des conditions s’ajouter. Surtout dans le cas de dossiers d’acheteurs non-résidents. Il faut se faire accompagner d’un agent de confiance, informé et familier avec les pratiques bancaires espagnoles pour obtenir des prêts avantageux.

Les agences bas de gamme peuvent donc, volontairement ou non (par manque de temps à consacrer à chaque client), omettre des détails essentiels, parfois dissimuler des informations cruciales. Cela peut entraîner des problèmes juridiques et financiers à long terme pour les acheteurs.

Pour plus de détails sur les arnaques possibles en Espagne, consultez notre article : “Pièges et arnaques immobilières en Espagne : 16 étapes pour les éviter.

L’honnêteté et l’excellence : les piliers des agences immobilières établies en Espagne

Les agences immobilières haut de gamme se distinguent, à l’inverse de ce qui vient d’être développé, par leur honnêteté, leur transparence, la qualité de leurs services et l’accompagnement complet qu’elles offrent à leurs clients.

Elles ont un coût de fonctionnement et un prix final légèrement supérieur — on parle en règle générale d’une centaine d’euros pour démarrer le projet et d’un point de pourcentage ensuite — pour les acquéreurs certes, mais elles s’engagent à leur fournir un service d’excellence. La satisfaction du client est leur objectif et leur intérêt numéro 1. Sans cela, elles seraient condamnées.

À quoi ressemble une agence immobilière établie ?

Les agences haut de gamme ont les caractéristiques suivantes :

  • Elles sont implantées physiquement dans plusieurs villes en Espagne et leurs équipes ont une connaissance approfondie du marché local et des réglementations en vigueur.
  • Les équipes chargées de la vente sont expérimentées et entourées d’experts juridiques reconnus.
  • Leur offre de service est complète et il n’existe aucuns frais cachés. Elles accompagnent l’acheteur tout au long du processus d’achat. Elle l’assiste à chaque étape : la recherche de biens, la négociation des prix, les vérifications du bien, la gestion juridique et administrative, la signature devant le notaire, mais également, largement, après la vente. Chaque détail est pris en charge de manière professionnelle et efficace.
  • Contrairement aux agences à prix réduit qui peuvent manquer de ressources et de personnels qualifiés, les agences établies investissent régulièrement dans la formation de leurs équipes pour garantir un service impeccable et une montée en gamme constante.
  • Les agences de qualité sont connues et intégrées dans les réseaux locaux. Les professionnels sont identifiés et respectés par leurs pairs. Ils peuvent ainsi trouver des biens qui ne sont pas encore sur le marché (off market) ou négocier au mieux pour leurs clients.
  • Nous l’avons évoqué brièvement, mais ces agences établies sont soutenues par un socle de valeurs honorables plutôt que par la recherche de profit à tout prix. Elles sont animées par la passion pour l’immobilier et l’amour du client. Elles travaillent dans un climat de confiance et visent toujours l’excellence du service.
  • L’intégrité des transactions est, elle aussi, essentielle pour assurer leur pérennité et leur prospérité. Elle garantit leur réputation. Les agences établies sont donc transparentes quoiqu’il en coûte à chaque étape de la transaction immobilière.

Si vous êtes décidé à lancer votre projet immobilier sur la Costa Blanca, aux Canaries, en Andalousie ou ailleurs en Espagne avec une équipe de professionnels qualifiés, qui vous accompagnera de A à Z, contactez nos spécialistes.

Logo de J'achète en Espagne, agence immobilière en Espagne

En résumé

Choisir une agence immobilière en Espagne

Conclusion

Le marché immobilier espagnol est différent du marché français. Il est opaque et compliqué, la législation et les pratiques diffèrent selon les communautés autonomes. Opter pour une agence établie, c’est choisir l’honnêteté, l’excellence et un accompagnement complet. Si vous envisagez d’entrer sur le marché immobilier espagnol, nous ne pouvons que vous conseiller de ne pas céder au low cost. Vous le regretterez. 

Vous avez un projet d’achat immobilier en Espagne ?

Faites-vous rappeler par un de nos experts sur place.

Vous avez un projet en Espagne ?

Cet article vous a plu ?

Évaluons ensemble la faisabilité
de votre projet immobilier

Êtes-vous encore là ?

Vous manquez de temps, prenez rendez-vous 

avec un de nos conseillers et nous répondrons à vos questions.